Enedis et Havas Paris nous souhaitent la bienvenue dans "la Nouvelle France Electrique"

Alors qu'Enedis avec Havas Paris nous font découvrir une nouvelle campagne de marque signée « Bienvenue dans la nouvelle France électrique », nous avons pu interroger l'annonceur sur les coulisses et les objectifs de la campagne

par Maud Largeaud , AdForum

Entretien avec Catherine Lescure, directrice communication et RSE de Enedis 


 

  • Quels sont les objectifs de campagne et quel était le brief ?

Catherine Lescure : Pour cette première campagne TV depuis plusieurs années pour Enedis, le brief était clair : transmettre l’enthousiasme et l’engagement de chacun des 38 000 salariés d’Enedis pour servir nos clients. Après le lancement de notre Projet Industriel et Humain l’an dernier, mené dans une démarche de co-construction avec nos salariés et parties prenantes, il nous a semblé indispensable de renforcer la notoriété de la marque Enedis, en réaffirmant le rôle de l’entreprise dans le quotidien des Français. En effet, nous entrons dans une nouvelle ère de l’électrification de la France pour bâtir un futur durable. Et le réseau public de distribution d’électricité que gère Enedis est le moteur de cette transition écologique, un réseau plus moderne et connecté, qui nous relie aux Français.

 

  • On ne s'attend pas à un rendu plutôt pop ou disco pour une marque et un film si institutionnels. Qu'est-ce qui vous a décidé ?

CL : C’est justement ce que nous souhaitons montrer à travers cette prise de parole : Enedis est une entreprise totalement en phase avec son époque, chaque jour nous entrons dans les foyers des Français et sommes en prise avec leurs préoccupations. Le ton de cette campagne est à la fois dans la connivence, la proximité et tourné vers l’avenir. En utilisant les codes actuels de la société nous souhaitons aussi marquer le signal d’une nouvelle ère, montrer comment notre action collective permet d’aller de l’avant, de construire cette Nouvelle France Electrique que nous désirons pour la planète, les femmes et les hommes, les territoires. Et puis les auditeurs et téléspectateurs sont aussi de potentiels futurs collègues, nous devons donner envie de rejoindre le service public et de s’engager avec nous pour assurer l’alimentation en électricité 24h sur 24 et construire l’avenir.


  • Entre la COP26 ou l'électricité a été beaucoup discutée et à l'approche de l'hiver où l'on sait que le réseau électrique est parfois mis à rude épreuve, pourquoi avoir choisi ce moment pour communiquer ?

CL : Le contexte actuel est en effet très particulier pour le secteur de l’énergie. Les débats passionnants placent l’électricité comme la solution pour un avenir plus responsable. Et cela tombe bien car c’est notamment Enedis qui bâtit cette France électrique, celle dans laquelle les nouveaux usages que sont la mobilité électrique, l’autoconsommation, la maîtrise de l’énergie, par exemple, ont toute leur place et leur rôle à jouer. Enedis en assure leur raccordement au réseau de distribution pour qu’ils servent d’alternative pour limiter notre empreinte carbone. Il est important pour une marque comme Enedis de réaffirmer son rôle dans cette transition écologique, notamment dans un moment où la question de l’énergie est plus que jamais au cœur de l’actualité.

 


  • Est-ce qu'il y aura d'autres déclinaisons ? Quelles sont les prochaines étapes pour la campagne ?

CL : La campagne « Bienvenue dans la Nouvelle France Electrique » a débuté par une première vague lors du Salon des Maires, qui s’est déroulé la semaine dernière, les collectivités étant un public prioritaire pour Enedis. Elle sera suivie d’une campagne médiatique de 3 semaines en télévision, affichage, presse et sur les réseaux sociaux. Cette signature a évidemment vocation à durer dans le temps et être prolongée à diverses occasions comme lors de campagnes marque employeur. 

 

 

Havas Paris
Publicité/Communication intégrée
Puteaux, France
See Profile