Rosapark : la "feel-good agency"

2019-2020. Un tournant pour l'agence Rosapark et l'occasion pour AdForum de faire un point avec les trois fondateurs de l'agence : Jean-Patrick Chiquiar, Gilles Fichteberg et Jean-François Sacco

par Maud Largeaud , AdForum

(de gauche à droite: Gilles Fichteberg, Jean-François Sacco, Jean-Patrick Chiquiar) 

• Il y a un an à peu près, Rosapark a été élue agence internationale de l'année par Adweek, comment cela a t-il changé les choses ?

Cela a été une immense fierté à l’interne d’avoir reçu cette récompense et nous avons la ferme volonté de le regagner une seconde fois dans les années à venir ! Plus sérieusement, nous ne courrons pas après les prix chez Rosapark. Nous cherchons juste à faire du bon boulot et si ça gagne tant mieux.

 

• Comment l'équipe créative a-t-elle évolué récemment ? Vous avez embauché des nouveaux arrivants et promu des talents internes également ?

Aujourd’hui nous sommes à un tournant dans l’agence. Avec 120 personnes nous atteignons une taille qui, si nous voulons rester agiles et réactifs, nécessite d’avoir des relais dans l’agence. C’est pour cela que nous avons nommé Nicolas Gadesaude et Julien Saurin, Directeurs de Création sur certains sujets de l’agence. De plus nous avons embauché le team Dimitri Lucas et Anthony Lietard, précédemment chez Altmann+Pacreau et William Verdel et Sebastien Maertens, en provenance de Romance.

 

• Quels avantages tirez-vous de votre appartenance au réseau Havas ? Pouvez-vous utiliser leurs ressources ?

En fait nous avons le meilleur des deux mondes. L’indépendance d’une part en étant situé rue Paul Bert et non chez Havas Village, ce qui nous permet de préserver notre agilité et notre autonomie en terme de management ; d’autre part nous pouvons monter des équipes ad’hoc en nous appuyant sur les expertises du groupe quand nécessaire pour certains clients. Cela a été le cas pour intégrer toute l’activité PRM/CRM de Skoda à l’agence où nous avons intégré des équipes de Fullsix dans nos effectifs. Nous bénéficions également de toute la partie Knowledge du groupe à travers toutes les études Prosumers du Groupe Havas auxquelles nous avons bien sûr accès.

 

• Un article récent faisait référence à «l'esprit Rosapark». Comment définir cet esprit ?

Rosapark c’est avant tout une aventure humaine entre les trois fondateurs : Gilles, Jean-Patrick et moi-même. Si il n’y avait pas cette amitié et ce respect mutuel, Rosapark n’existerait pas. Réussir une grande campagne au mépris des relations humaines, n’a pas de sens pour nous. En créant Rosapark nous avions envie de créer une agence avec l’humain au centre. Un endroit exigeant où l’on bosse dur mais où l’on sait aussi prendre du plaisir. Bref un endroit sain, équilibré et épanouissant propice à l’éclosion de la meilleure création possible pour nos clients. C’est peut-être ça une « feel good agency » !

 

• Comment la créativité française est-elle vue à l'international ?

Je pense que la créativité française est de plus en plus respectée à l’international. La France commence à affirmer un style créatif à mi-chemin entre les anglo-saxons et les latins. Une création publicitaire unique basée sur des insights et des concepts forts avec une exécution soignée et craftée. Bref une créativité capable de s’inspirer du meilleur de l’international tout en affirmant sa propre spécificité.

 

• Quelle va être pour vous la tendance de l'année 2020 ? et que peut-on attendre de Rosapark ?

En termes de tendances, pas besoin d’être un devin pour affirmer que la dimension RSE représentera encore un enjeu de communication fort en 2020 et qu’elle sera au cœur de beaucoup de prises de paroles publicitaires. Mais attention à la façon d’en parler. Il s’agira de le faire de manière intelligente, fine et nuancée ou ça sentira le « fake » et la « récup » et certain risque de le payer très cher !

Nous concernant, continuer à nous battre pour imposer les idées les plus stratégiques et les plus créatives pour nos clients, trouver des vérités humaines profondes et les transcender dans des contenus les plus « entertaining » possibles. En clair, garder l’amour et la passion de ce métier ! 

 

Jean-Francois Sacco
Co-Founder Chief Creative Officer Rosapark, Paris
Gilles Fichteberg
Cofondateur Rosapark, Paris
Jean-Patrick Chiquiar
Cofondateur Rosapark, Paris