Hommage à un” gentleman with a brain and a heart”

Ogilvy annonce le décès de Daniel Sicouri

Daniel Sicouri a rejoint David Ogilvy dans la nuit du 6 au 7 Novembre, à l’âge de 66 ans.

Entré chez Ogilvy en 1978 en tant que chef de publicité, il en est devenu le CEO Europe, Afrique et Moyen Orient jusqu’en 2015.

Daniel a été l’un des très rares français à gravir les échelons d’un grand réseau international de communication—sans jamais oublier son amour de la publicité.

Il a été le père, avec son complice de toujours, Bernard Bureau, de l’une des plus grandes sagas publicitaires françaises, Perrier, récompensée d’un Grand Prix à Cannes, du Grand Prix des Grands Prix Stratégies et de multiples autres prix.

Il a été le 3ème président, après Michel Richardot et François Tiger, d’Ogilvy France—celui qui a accéléré sa croissance pour en faire l’un des plus grands groupes de communication dans le pays, reconnu par Cannes Lions comme la 1ère agence française et 3ème agence européenne de la décade 2010-2020.

Il a contribué à faire d’Ogilvy le plus grand réseau d’Afrique et du Moyen Orient, en s’investissant avec passion dans une région aussi complexe qu’attachante, et évidemment déterminante pour l’avenir d’Ogilvy.

Il est allé au bout de sa conviction pour la région qu’il dirigeait, à savoir que la performance créative d’un réseau va de pair avec sa performance économique. Il suffit de regarder l’accélération de la croissance d’Ogilvy EMEA sous son mandat, aussi impressionnante que l’évolution de son palmarès créatif.

Il a fait de Nestlé le premier client mondial d’Ogilvy, en appliquant sa façon à lui de faire les choses : d’abord faire du bon travail, à savoir produire des grandes idées créatives, simples, justes et efficaces ; puis tisser des relations dans la durée, la franchise et l’exigence avec ses clients, en commençant par les plus jeunes et les moins gradés d’entre eux ; enfin encourager ses équipes à donner le meilleur d’elles-mêmes et être à leurs côtés lorsque les choses deviennent difficiles.

Il a aimé passionnément son métier de publicitaire, il adorait discuter de ce qui pourrait rendre une idée meilleure, répondait toujours présent quand il fallait se battre pour une campagne. En fait il n’aimait rien de plus qu’être aux fourneaux—c’est sans doute la raison pour laquelle il n’aimait tellement pas être sous les projecteurs.

Il aura aidé des centaines, des milliers, de jeunes publicitaires, plus si jeunes aujourd’hui, à devenir des leaders reconnus et confirmés de leur discipline—en France et partout dans le monde.

Aujourd’hui, nos pensées vont à Anne, sa femme, à Louis et Charles, ses fils, qui avaient fêté avec nous son parcours, il n’y a pas si longtemps, lors d’une soirée mémorable. Ils savent que Daniel restera dans le coeur de la famille Ogilvy. 

SUJET: OGILVY
Rejoindre
le réseau de l'industrie créative

Créez votre profil pour référencer votre activité, présenter vos meilleures réalisations, démontrer vos expertises et rejoindre le plus grand réseau marketing-pub.

Créez votre profil