Déroulons la toile des Webby Awards

Nous nous sommes plongés dans le meilleur du web et nous avons sélectionné quelques pépites.

par Mark Tungate , Adforum

Avec sa myriade de catégories et de nombreux gagnants, il peut être difficile de se retrouver dans le palmarès des Webby Awards (dévoilé en ligne le mois dernier) surtout si vous cherchez à en tirer des enseignements. Mais nous avons trouvé une poignée de gagnants qui sont à la fois représentatifs et inspirants, ce dont nous avons besoin actuellement.

Dans la catégorie sites web, nous ne pouvions passer à côté du superbe Atlas des Lunes qui, pour National Geographic, a reçu la meilleure utilisation d’animation et de motion graphics. Voilà le pitch : notre système solaire comporte plus de 200 lunes et le site permet à l’utilisateur de les “visiter”, avec, pour chacune, des details époustouflants et foultitude de faits tout au long de la visite. Je vous invite à consulter le site ici.

Dans la catégorie vidéo, nous avont été transportés par “The Lonely Palm Tree” (le palmier solitaire), de Zara Creative, qui nous emmène aux îles Samoa pour rencontre un jeune sportif et un arbre très symbolique. C’est magnifiquement tourné – avec tout simplement un iPhone – et vous plonge dans l’atmosphère de l’île. Cela a été primé dans la catégorie Voyage et Aventure.

Le projet qui, selon nous, porte la catégorie Publicité, Media et RP est pour la meilleure conception-rédaction. Réalisé pour Squarespace, il présente Idris Elba sur une note plutôt humoristique. Il est toujours plaisant de voir les acteurs se moquer d’eux-mêmes, et ce, d’autant plus qu’Elba a le parfait trait d’humour dans ce sketch.

Retournons à une catégorie plus sérieuse et néanmoins divertissante : les apps, le mobile et la voix. Ici notre choix s’est porté sur le site London Art Studies. Imaginez un cours d’histoire de l’art accessible à partir de votre telephone. Des vidéos, accessibles gratuitement, présentent des historiens présentant des oeuvres d’art historiques : regardez-celle sur la sculpture “Love” de Robert Indiana ; l’exemple est édifiant.

https://londonartstudies.com/video/love-by-robert-indiana

La catégorie sociale est, on pouvait s’y attendre, énorme. Donc que choisir ? Nous sommes heureusement tombés sur l’intéressante campagne “Losing Lena”, qui a remporté le prix Diversité et Inclusion. Donc qui est Lena ? Dans les années 70, alors que de informaticiens se demandaient comment transformer une photo papier en digital. Ils ont testé leurs algorithmes sur sur la page centrale de Playboy : Lena. Mais les choses ne s’arrêtent pas là. Il se trouve que Lena est encore utilisée comme test, mettant encore et toujours, l’imagerie sexiste au coeur de l’industrie de la tech. La campagne et le film expliquent le reste, et il y a une fin cool et surprenante.

Et pour finir, les Webbys ont accordé des special achievements (des prix spéciaux), notamment à la Swab Sqaud, un groupe de médecins et infirmières de l’hôpital universitaire Thomas Jefferson de Philadelphie, qui n’étaient pas seulement en première ligne pour aider les malades, mais ont aussi distrait, en ligne, avec leur compte Instagram original @tjuh_pool. Leur chorégraphie a même attiré l’attention de la célèbre animatrice Ellen de Generes.

Nous avons cherché à réaliser cette sélection sans mentionner la pandémie, mais il était difficile d’ignorer les héros de cette crise. 

TOPIC: WEBBY AWARDS