Des campagnes pour les crises climatiques

Pendant le mois de la COP 27, nous avons sélectionné les campagnes et opérations innovantes qui montrent le chaos climatique et environnemental que nous avons mis sur Terre.

par Mark Tungate , Adforum

Il y a un certain paradoxe à utiliser le digital pour sensibiliser aux changements climatiques dans la mesure où les data centers sont connus pour contribuer aux émissions de carbone (à la hauteur de 0.3% du total, selon l’Agence Internationale de l’Energie). Pour commencer, voici une campagne intelligente de BETC Paris sur ce sujet très spécifique.

Néanmoins, spécialement quand il s’agit d’un public jeune, vous devez lui parler là où il vit : en ligne. La prochaine campagne en est un bon exemple. Travaillant avec Greenpeace, VMLY&R a amené l’impact des changements climatiques dans le monde numérique, plus spécifiquement avec le jeu ultra-populaire Grand Theft Auto (GTA). Les joueurs, familiers de la ville la plus importante du jeu, Los Santos (un pseudo Los Angeles), se retrouvent à un paysage urbain avec un réchauffement climatique de 3 degrés.

En parlant des jeunes, Fred & Farid a laissé les générations futures s’exprimer dans ce film pour la “grève pour le climat” du mouvement Fridays for Future. C’est alarmant – mais ne manquez pas la surprise à la fin.

Ce n’est pas difficile de dire qu’une marque consomme beaucoup d’énergie à promouvoir ses produits et services. En Argentine, pour Earth Hour, le 26 mars, les agences Hoy et Havas sont intervenues en réduisant simultanément de 87% la luminosité de leurs écrans LED publicitaires. Sans surprise, l’opération a attiré l’attention des consommateurs et des médias.

La campagne suivante, d’Inde, a débuté comme une experience physique pour évoluer en ligne via un film. Elle invitait les visiteurs d’un centre commercial à une “visite luxe” : mais les éléments-luxe proposés n’étaient pas ce qu’ils avaient en tête.

Donc, que pouvons-nous faire pour atténuer le changement climatique ? Il semble que la réponse, comme propose par l’agence suédoise Around You, est de se comporter comme un animal. Et voici donc une bref introduction à la théorie “Humanimal”.

Pour vous soulager un peu, vous rappelez vous du super espion Austin Pauwers et de son ennemi juré, Dr Evil ? Cette année, Dr Evil est de retour, avec un plan complètement inattendu. En fait, il mène campagne pour General Motors et ses véhicules électriques. Le résultat est “diaboliquement” bon.

Et pour finir, une note d’optimisme, il y a en effet des organisations qui travaillent à un futur meilleur. Voici un film par VCCP pour les jardins botaniques britannique de Kew, just à côté de Londres. Imaginons un monde comme cela.