Quand les Lions digitaux rugissent

Regardons un peu quels sont les gagnants les plus intéressants des derniers Cannes Lions.

par Mark Tungate , Adforum

Il y a un temps, pas si lointain, où les entries digitales et interactives étaient un peu anecdotiques à Cannes, une époque où le film était le prix le plus important et le plus prestigieux. Mais, avec le Whopper Detour de Burger King qui a remporté les Grand Prix Mobile, Direct et Titanium (plus un grand nombre d’autres trophées), ces jours sont révolus. 

Le digital est au cœur de Cannes, comme il est tout simplement au cœur de notre industrie.

Avec cela en tête, nous avons décidé d’étudier les campagnes primées et d’en sélectionner quelques unes que vous auriez pu manquer ou que vous aimeriez revoir à nouveau.

L’une de nos préférées a obtenu le Grand Prix Digital Craft et a été réalisé par Virtue Nordics à Copenhague. Elle joue sur l’idée que, alors que de nombreux jeunes ont prix conscience des dangers de la surconsommation et du gaspillage, ils subissent aussi la pression du style pour apparaître dans des tenues toujours différentes sur les posts Instagram. Donc, pourquoi ne pas créer une collection virtuelle de mode ? 

Vous connaissez probablement le suivant qui a remporté le Grand Prix Audio. Nous l’avons inclus parce que l’audio est le nouveau champ de bataille des marques qui essaient de se démarquer grâce aux podcasts et aux assistants vocaux, et ce, alors que de nombreux consommateurs évoluent dans une bulle sonore perpétuelle créée par leurs écouteurs sans fils.

La campagne de HBO et 360i pour la série télé Westworld est un jeu pour Alexa d’Amazon que les utilisateurs ne peuvent jouer qu’avec leurs voix, évoluant dans un labyrinthe tout en interagissant avec les stars de la série. C’est terriblement intelligent et, contrairement à de nombreuses entries cannoises, bien nouveau. 

Les campagnes sociales ou sur la diversité, qui ont déjà dominé le festival l’année passée, ont, à nouveau envahi l’agenda. Voici une campagne mobile qui a remporté un Lion d’or qui combine les deux idées. Cela découle de l’idée que l’Histoire n’est souvent que cela : une Histoire, écrite par des hommes et sur des hommes. Mais si l’on racontait son histoire à ELLE ?
L’appli permet aux étudiants, en passant leur téléphone sur le portrait d’un homme dans leur livre d’histoire de débloquer l’histoire d’une femme ignorée de l’histoire. C’est amusant, éducatif et nécessaire. 

Nous aimons les bons livres : ce bronze de la catégorie Social & Influencers a donc retenu notre attention. Il vient de Budapest et présente un libraire indépendant qui a battu les géants en ligne en demandant à ses auteurs locaux préférés “d’ouvrir” leurs bibliothèques à ses clients. Les gens pouvaient examiner le contenu des bibliothèques et commander les livres qu’ils avaient pu y trouver. 

Voici un Lion d’argent en mobile, destine aux parents, et particulièrement à ceux qui vont affronter de longs voyages en voiture durant cet été. Vous pouvez évidemment coller vos enfants devant des tablettes, mais comment pouvez-vous plutôt les encourager à regarder par la fenêtre ? Isobar et Volkswagen ont une solution en réalité augmentée : elle les fera arrêter de vous demander « est-ce que l’on est bientôt arrivés ? »  

En parlant de voyage, quelle est la première chose que vous faites quand vous revenez d’un déplacement professionnel (à Cannes par exemple) ? Vous faites votre note de frais, n’est-ce pas ? Mais regardons les choses en face, personne n’aime s’abimer les yeux sur les reçus et sur ses comptes. Heureusement, il y a une appli pour ça : Expensify. Pour en faire la promo, l’agence JohnxHannes a créé un vrai clip de rap qui permettait aux spectateurs de « snaper » les reçus apparaissant brièvement à l’écran et de les convertir en cash… 

Il est un peu trop tôt pour Noël, mais si vous sentez la chaleur, il pourrait être bien de se rafraîchir avec ce film touchant réalisé pour Huawei et FCB Inferno à Londres. L’invention est une application pour les enfants sourds qui racontent des histoires. Le cas est juste en dessous si vous voulez voir comment cela fonctionne.

Et pour finir, voici ce qui est arrive quand Burger King s’est tourné vers l’intelligence artificielle pour créer un spot télé. Les résultats sont plutôt rassurants.